Pour de la révision et du référencement hors pairs

Faire une bonne première impression, c’est la clé du succès.

On ne le dira jamais assez, une bonne santé c’est la recette de la réussite. Et pour avoir une santé de dieu, il est impératif de prendre soin de soi. Eh oui, il en est de même pour vos écrits. Vous devez prendre soin de vos écrits si vous voulez être lu. Il n’y a rien de sexy lorsqu’on lit un texte rempli de fautes ou avec des redondances ou même une mise en page « Broche à foin ». Mais, pour avoir un contenu de qualité et propre, il est judicieux de demander à un œil extérieur. Car, au fil des heures travaillées sur un projet, notre cerveau a tendance à ne plus voir les coquilles. C’est pour cela que le réviseur est votre ami.

Un bon réviseur ne fera pas que corriger vos coquilles. Au début, il fera une bonne étude de votre texte pour évaluer le lexique et l’enrichir au besoin. Ensuite, il ajustera votre texte dans l’optique d’être lu. Chaque type de lecteur a son vocabulaire ; on n’écrit pas avec un lexique universitaire pour des romans-savons. Quoique ça pourrait donner un résultat intéressant. À voir… Par la suite, le réviseur fera une correction approfondie de fond et de forme. En terminant, il apportera à vos épreuves finales une vérification postédition. Je sais, c’est beaucoup de travail, mais il en va de soi que pour obtenir une belle apparence cela prend plusieurs étapes. Et ça tombe bien, car je suis justement une réviseure offrant ce service. Alors, n’attends pas que tes lecteurs s’enfuient en courant et envoie-moi un courriel maintenant. Je me ferai un plaisir de t’envoyer en devis gratuitement.

P.S. Pour te donner une petite idée de mes tarifs, je t’invite à aller sur la page de la grille tarifaire de l’UNEQ.

* Ton projet requiert aussi un service d’illustration et de rédaction, mentionne-le dans ton courriel et tu recevras 50 % de remis. (Rabais de 25 % pour un combo des services — Rabais de 50 % pour un trio des services.)